À propos

À propos

La verticalité de notre vie gouverne ce que nous sommes en ce monde.

Cette verticalité est déterminée par notre qualité d’âme, par nos prises de conscience successives, nos efforts pour nous élever vers notre Créateur, pour vivre pleinement notre vie.

L’horizontalité de notre vie représente nos actions dans le monde.

Ainsi la hauteur et la largeur de notre vie dépendent en permanence, de ce que nous pensons et de ce que nous faisons. Lorsque la hauteur et la largeur de notre vie sont harmonieusement coordonnées, nous siégeons dans le lieu secret de notre être, et nos œuvres sont positives pour le monde. C’est de ce lieu secret, que jaillit le discernement, que La Bruyère considérait comme la plus élevée des qualités de l’homme.

La Voie du Trait est une invitation à la réflexion, à la méditation, afin de découvrir et révéler cette part de Lumière, que nous portons en nous.

Elle est une réflexion œcuménique, qui s’inscrit dans la Tradition.
Elle s’offre à chacun, dans ces temps qualifiés de messianiques, d’espérance et de révélation.
Elle est un partage, un dialogue, offert à ceux que tout sépare, afin qu’ils découvrent ce qui les réunit.
Elle n’appartient à personne en particulier, mais elle est en chacun de nous.

Soyez enracinés dans la charité et fondés sur elle, afin de pouvoir comprendre avec tous les saints ce qu'est la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur, et connaître l'amour du Christ, qui surpasse toute connaissance. Ainsi serez-vous remplis de toute la plénitude de Dieu.

Paul de Tarse. Lettre aux Ephésiens. Ch. 3. 14-19

Que te dirai-je de plus? Que cette charité est éternelle, ou bien, ce qui vaudra peut-être mieux, qu'elle est l'éternité. La largeur de Dieu, tu le vois, est aussi grande que l'est sa longueur. Puisses-tu même voir qu'il n'y a pas qu'égalité entre elles, mais identité; que l'une est ce qu'est l'autre; que chacune d'elles ne représente rien de moins que l'ensemble des deux; que cet ensemble ne représente rien de plus que chacune d'elles.

Bernard de Clairvaux, (Saint Bernard, réformateur du monachisme en Europe. Fondateur de l’Ordre des Cisterciens).

Partager le fruit de sa recherche est plus important que la recherche elle-même

Thomas d’Aquin.