The great reset, la grande réinitialisation

Le 30 Juin 2020 s’est tenu à Davos le World Economic Forum. Ce forum s’intitulait : The Great Reset, c’est-à-dire: La Grande Réinitialisation. En bon français : “la remise des compteurs à zéro”, ou dans un langage feutré, la remise en cause de nos systèmes économiques actuels, correspondant à l’affirmation :

Tous les médias, think tanks, chaines youtube et Cie se sont emparés du sujet, ce qui est déjà une réussite en matière de communication, pour les organisateurs du Forum de Davos! Déjà en 2014, la Présidente du FMI, Madame Christine Lagarde, avait employé cette expression de Grand Reset!

Mais en quoi pourrait consister cette grande réinitialisation, notamment sur le plan économique, sociologique, géopolitique? De nombreuses hypothèses sont envisagées, parfois réalistes, parfois fantaisistes, c’est pourquoi il convient de “peser” nos paroles avec circonspection :

  • Explosion de la dette mondiale des États, celle des Banques Centrales, du système bancaire, des entreprises non rentables, des ménages…
  • Disparition de la monnaie fiduciaire, (paiements exclusifs par cartes de crédit),
  • Effacement de la dette des États,
  • Disparition de l’épargne individuelle,
  • Création d’une monnaie mondiale,
  • Faillite de quelques grandes banques,
  • Mise en place d’une rémunération minimum universelle,
  • Prise de contrôle indirecte par les Banques Centrales, des entreprises cotées en bourse, dans une sorte de collectivisation de l’économie,
  • Fusions d’entreprises pour éviter des faillites, occasionnant des pertes d’emplois massives,
  • Retour d’un grand cycle de l’inflation,
  • Mais aussi risque déflationniste, ou les deux à la fois, inflation + déflation, à savoir hausse des prix à la consommation, et diminution de la valeur des actifs,
  • Dictature écologique planétaire,
  • Famines, pandémies, bataille de l’eau douce, révolution alimentaire,
  • Destruction d’emplois remplacés par l’intelligence artificielle,
  • Transformation complète de l’économie, et des méthodes de production, selon des théories proposées par exemple par Gunter Pauli, ou bien Idriss Aberkane,
  • Contrôle de nos vies par des caméras publiques, via le système du Crédit Social, tel qu’il est mis en place en Chine (Voir ci-dessous, la vidéo youtube de l’Émission Envoyé Spécial du 24 septembre 2019, et donc perte totale de notre liberté: 
  • https://www.youtube.com/watch?v=-0iEuQ4kEEY
  • Révolution énergétique, fausse bonne idée du tout électrique avec abandon du nucléaire propre.
  • Changement de leadership économique et politique mondial. Réforme des organisations internationales (ONU, OMS, OMC, UNESCO, Banque Mondiale etc
  • Et de nombreux autres thèmes appelant d’une manière ou d’une autre à de profonds bouleversements.
  • Mais avant de clore cette énumération, il y a un point particulier, que je voudrais évoquer, c’est la démographie, et plus particulièrement le vieillissement de la population. Or dans certains pays, nous avons à faire face à une attitude monstrueuse envers les aînés. qui manquent de moyens. La déchéance et l’abandon dans lesquels certains d’entre eux se trouvent, sont le véritable reflet de l’inhumanité nos sociétés.

Chacun interprétera à sa manière ces réflexions. Il me semble par ailleurs inutile d’évoquer la situation politique internationale, dont l’actualité suffit à résumer les inquiétudes du moment. Puisse les larmes de tous les peuples martyrs, et particulièrement aujourd’hui du peuple libanais, réveiller nos consciences!

Il est évident qu’il y a de graves problèmes dans le monde, lorsque les forêts brûlent, lorsque les océans sont hyper pollués, lorsque l’air que nous respirons contient des micros particules dangereuses, lorsque des populations meurent de faim, à côté de la surconsommation et du gaspillage lamentable dans certaines régions du monde!

Il est clair également qu’il y a une “vampirisation” des matières premières dans certaines parties du monde, au détriment d’autres parties.

Pour quelle raison tous ceux qui ne suivent pas la pensée unique du moment, sont-ils qualifiés de comploteurs? Qui décident qui est comploteur, et selon quels critères?

Pourquoi notre monde d’aujourd’hui ressemble-t-il curieusement à certains romans de mauvaise science-fiction?

Quelle est alors la dimension verticale de cette réflexion dans le cadre de la géométrie de la vie, maintes fois évoquée dans le livre La Voie du Trait?

  • Où se situe l’état d’esprit à partir duquel nous aurons la force de faire face à tous ces défis, à la faillite de nos systèmes, qui ne progressent que dans un seul sens?
  • Pourquoi ne parlons-nous pas aussi de la “grande réinitialisation” de notre éthique de la vie ?
  • Pourquoi ne parle-t-on pas de la “réinitialisation” du cœur de l’homme? (Chez les tibétains, le cœur est le siège de la pensée!)

Aujourd’hui, c’est notre état d’esprit, qui est en cause, le fameux “mindset”, de tous les mentalistes, qui nous apprennent à être forts, à penser positif etc.

Se développer mentalement, c’est bien, avoir des pensées positives, c’est indispensable, mais ne pourrions-nous pas ajouter une autre dimension à cette auto stimulation mentale, qui nous permet d’agir puissamment, selon notre degré de motivation?

Les maîtres à penser de cette méthode de conduite de la vie, Spencer Lewis, Joseph Murphy, Ernest Holmès, Napoleon Hill, et bien d’autres, ont TOUJOURS fait référence à la Bible, pour étayer leur argumentation.

Aujourd’hui les adeptes du mindset, les enseignants des méthodes de développement personnel, notamment dans le monde des affaires, appuient la plupart du temps leur pratique, sur la volonté, la force de caractère, l’entrainement personnel et rien d’autre.

Réussir en affaires, gagner de l’argent, permet à chacun d’atteindre des objectifs valorisants, d’entreprendre, d’échanger des biens et des services, de créer de l’activité, de devenir libre financièrement, mais aussi de pratiquer si possible: l’altruisme.

Et pour faire référence une fois encore à la verticalité et à l’horizontalité de la vie, je voudrais citer l’introduction du célèbre texte ésotérique et surtout alchimique de la Table d’Émeraude:

La Table d’émeraude d’Hermès Trismégiste, père des Philosophes (traduction de l’Hortulain).

“ IL EST VRAI, SANS MENSONGE, CERTAIN, & TRÈS VÉRITABLE: CE QUI EST EN BAS, EST COMME CE QUI EST EN HAUT; ET CE QUI EST EN HAUT EST COMME CE QUI EST EN BAS, POUR FAIRE LES MIRACLES D’UNE SEULE CHOSE”.

Le monde ancien s’efface, devant la prodigieuse avancée technologique de ce XXI ème siècle naissant. C’est impressionnant, mais que vont devenir ceux qui ne participent pas à ce mouvement?

Le Dalaï Lama explique :

“LA SCIENCE MODERNE S’OCCUPE PRINCIPALEMENT DE PHYSIQUE OU DE CHOSES EXTÉRIEURES. C’EST NÉCESSAIRE, LA SCIENCE EST TRÈS, TRÈS IMPORTANTE. MAIS IL Y A AUSSI L’EXPÉRIENCE ET LE SENTIMENT. LA PENSÉE DE L’INDE ANCIENNE SE CONSACRAIT BEAUCOUP À L’ÉMOTION ET À L’ESPRIT. C’EST ÉGALEMENT UTILE. AUSSI DEVRIONS-NOUS COMBINER CES DEUX VISIONS, JUSQU’À UN CERTAIN POINT. ENSUITE IL Y A LA PROCHAINE VIE, OU LE NIRVANA! ÇA, C’EST UN PEU UNE SPÉCIALITÉ BOUDDHISTE. L’EXISTENCE DU PARADIS OU DE L’ENFER, C’EST UNE AFFAIRE DE THÉOLOGIENS. ÇA NE NOUS REGARDE PAS. JE CROIS QU’IL EST PRÉFÉRABLE D’ADOPTER EN LA MATIÈRE, UNE POLITIQUE DE NON-INGÉRENCE!”

Citation de l’ouvrage: L’esprit est son propre médecin. Jon Kabat-Zinn et Richard Davidson, avec Zara Houshmand. Un dialogue avec le Dalaï Lama, Matthieu Ricard, Jack Kornfield et Jan Chozen Bays. Éditions Guy Saint-Jean. 2014. Page 230.

Ce propos du Dalaï Lama illustre pleinement les notions de verticalité et d’horizontalité de la vie humaine, (L’horizontalité de la science, mais aussi, la verticalité du sentiment, des émotions, de l’esprit!), en tant que supports essentiels, à un développement harmonieux et complet de l’homme.

Les grandes révolutions agricoles, énergétiques (charbon, pétrole, électricité, énergie nucléaire, industrielles), ont façonné le monde d’aujourd’hui, porté par une démographie explosive, et la consommation de masse. De nombreux métiers ont disparu, et on nous explique aujourd’hui, que la même situation va se reproduire avec la révolution “on line”.

N’oublions jamais que notre technologie ne tient qu’à un fil…à un câble, à une fibre…ou même à quelques générateurs. Elon Musk, personnage par ailleurs exceptionnel, veut coloniser Mars pour sauver l’humanité. Pauvres de nous! Pardonnez-moi cette interjection, mais je trouve ce projet hyper-inquiétant!

La véritable grande réinitialisation, n’est-ce pas de reconsidérer d’abord notre manière de vivre sur terre? Reprendre le contrôle de notre esprit, du temps si précieux de notre vie, arrêter nos excès. Cesser de nous laisser coloniser par des pensées subtiles et inutiles, dont nous sommes abreuvés à longueur de journée, et qui n’ont qu’un but: contrôler nos esprits, et diriger nos vies.

La grande réinitialisation, peut correspondre également à la fin des temps historiques de l’Ère Chrétienne. (Je vous renvoie une fois encore à l’ouvrage de Jean Phaure, qui figure dans la Bibliographie du Livre La Voie du Trait, “Le Cycle de l’Humanité Adamique. Introduction à l’Étude de la cyclologie traditionnelle et de la fin des temps. Jean Phaure. Dervy Livres 1973, 1977, 1983, 1988. Éditions Dervy 1994.”)

L’homme a toujours cru qu’il était l’égal de son Créateur. C’est Babylone, exemple même de l’idolâtrie de ces brillantes (mais aussi odieusement barbares) civilisations antiques, qui n’ont jamais acceptées l’Alliance sacrée en le Ciel et la Terre. Elles sont les aïeules de l’Occident (L’Europe) et de l’Amérique. Elles ont toutes sombré dans la violence, et péri dans la destruction ou la décadence. La Chaldée, le Royaume de Mari, Élam, les Mèdes, Akkad, Assur… Tout sera balayé par Alexandre le Grand, et par le monde romain, qui lui-même s’effondrera entre autre, sous le joug des invasions barbares.

Notre civilisation ressemble curieusement à cette Babylone. Mais au fond, l’histoire n’est-elle pas un éternel recommencement, à des plans différents, selon des cycles différents?

Pourquoi selon une étude de la Fondation Jean Jaurès, appuyée par un sondage IFOP,  (Voir le Figarovox du 11 Février 2020), plus de 65% des français et une majorité d’Européens croient-ils ou redoutent-ils un effondrement de notre civilisation?

Au-delà de ce qu’on nomme la collapsologie, (parfois avec mépris, comme si c’était une mode, alors que c’est une profonde réflexion), la majorité silencieuse des populations de nombreux pays, éprouve intuitivement, que “quelque chose“ ne va pas, dans notre monde. L’extravagance et l’absurdité de nos comportements, l’irrationalité de certaines décisions, qui engagent les générations futures, le mépris, l’arrogance et la violence de nos sociétés, nous montrent l’évidente fragilité, de ce que nous sommes incapables de préserver: la vie et l’harmonie sur notre petite planète bleue.

“LA RÉPUTATION EST PRÉFÉRABLE À DE GRANDES RICHESSES, ET LA GRÂCE VAUT MIEUX QUE L’ARGENT ET QUE L’OR.” PROVERBES 22-1

“LE RICHE DOMINE SUR LES PAUVRES, ET CELUI QUI EMPRUNTE EST L’ESCLAVE DE CELUI QUI PRÊTE.” PROVERBES 22-7

      Ceci pour répéter une fois encore que nous utilisons l’argent/monnaie d’une manière contraire à sa véritable destination.

  Quelle que soit “la grande réinitialisation”, qui nous sera imposée, souvenons-nous toujours que, la terre tourne autour du soleil, et notre système solaire flotte à 27 000 années lumières du cœur de notre galaxie La Voie Lactée… Puissions-nous alors retrouver la Loi du monde, celle qui nous a été donnée, celle qui nous a fait, celle qui nous porte silencieusement, celle qui nous guérit, celle qui nous dévoile la Connaissance, malgré toutes nos folies.

Puissions-nous voir “cette Lumière, qui luit dans la ténèbre, et que la ténèbre n’a pas saisie!”

Là, est peut-être la vraie grande réinitialisation surprise, qui nous attend!